Ce samedi nous avons rencontré une fois de plus Anaïs et Mickaël, porteurs du projet agricole sur la Fare. Avec eux nous avons précisé certains points pour améliorer le projet, et avons reçu de leur part un avant projet sommaire. Ce document que nous communiquerons précise la démarche du couple, qui veut une production

100_7075

labellisée bio, un travail largement ouvert sur le village vacances avec nettoyage de tout le site du martinet par un troupeau de moutons, et en relation avec le site touristique une amorce de ferme "pédagogique" ouverte sur les écoles, les villages et les hébergements touristiques. Dans ce cadre, et compte tenu de la formation universitaire d'Anaïs, des stages pourraient être organisés sur le site. Le couple prévoit également progressivement de remettre en culture les bancels au dessus de la route, en collaboration avec la communauté de communes et dans le cadre de l'opération OCAGER. Certaines terrasses pourraient être cultivées en partenariat avec d'autres agriculteurs locaux.

Nous envisagions de procéder à un appel à projet, mais la situation actuelle avec un dossier du maire et de Norbert André, nous sommes obligés de construire un dossier qui, tant au niveau des objectifs qu'au niveau du financement, tiendra la route. Nous envisageons l'organisation d'une réunion publique pour expliquer le projet.

 Dernière nouvelle,la famille, qui avait un petit garçon de trois ans vient de s'agrandir avec la petite Maya, presque un mois.