Les délégués de la commune de St Etienne VF

 

A

 

Mesdames et messieurs les délégués de la communauté de communes de la Cévennes des HG

Mesdames et Messieurs les Maires des communes.

 

Mesdames, Messieurs

Objet : Vente des installations touristiques du Martinet

Vous n’êtes pas sans savoir que le village de vacances fut en 2009 une des raisons pour le choix (majoritaire) de notre adhésion à la communauté de communes de la Cévennes des HG. Ce choix était motivé par l’histoire de la vallée et sa logique de territoire dont le village de vacances.

Aujourd’hui, alors que les liens qui unissent nos communes devraient se resserrer, les voilà qui s’étiolent avec  le choix de la CC de vendre le V de V. Comme cela a été dit, vendre ce site est une décision politique (majoritairement nous n’y étions pas opposés) mais  lourde de conséquences qu’il convient de mieux appréhender. L’affaire est d’autant plus complexe  lorsqu’elle vise un enjeu financier contre un enjeu économique en occultant une partie des valeurs défendues unanimement par la CC.

Lourde de conséquences car suivant l’acheteur, le site peut se « transformer » et devenir tout et n’importe quoi  (bungalows, commerces, restauration, habitat privé, clôtures, …).

Nous voudrions rappeler ici, l’unanimité du conseil communautaire pour défendre nos valeurs en matière de tourisme « maîtrisé » ainsi que celle de voir la gestion de ce site au plus près de la commune de St Etienne.

Que reste t il de ces engagements (par écrit), notamment celui d’envisager la vente sereinement en maintenant, à minima, l’ouverture du site pour la saison 2014 ?

Notre proposition ne s’inscrit pas dans le cadre d’une vente comme elles se font avec un organisme privé. Céder le bien à la commune c’est garantir que la richesse produite reste au sein de l’économie générale de la CC.

La somme proposée de 200 000 € est issue d’une réunion du conseil municipal à laquelle assistait le percepteur. Cette proposition nous permet de prendre en compte les investissements que la CC aurait du faire ces dernières années pour rénover le site. Les installations souffrent d’un vieillissement chronique et si la SELO comme dernièrement le projet de SEML, proposaient cette somme, c’est qu’elle est certainement plus proche de la réalité.

Cet engagement que la commune prend nous permettrait de conserver le site avec les valeurs de notre CC et c’est à ce sujet que nous souhaiterions vous rencontrer pour en parler posément. Nous sommes disponibles pour nous déplacer au sein de votre mairie et à votre convenance. Il suffit de prendre contact avec le Maire de St Etienne (04 66 45 70 02), Jean Pierre Hours (04 66 42 95 86) ou Michel SALLES (04 66 60 97 07)

Pour conclure, nous souhaiterions vous faire part du mécontentement, légitime, de la population de St Etienne sur le choix de remettre en cause la proposition unanime du conseil municipal.

En effet, comment réagirait la population (et les élu(e)s) du Pompidou si la CC décidait de vendre la boulangerie Epicerie…. à une personne privée ? Ou la maison Chaptal à Ste Croix, ou la maison du plan à St Martin, ou les ateliers de transformation ……

Vous êtes vous posés cette question ?

Pourquoi St Etienne serait privé de ce que les autres communes, on n’en doute pas, n’accepteraient nullement !

Même avec les promesses les plus alléchantes, lorsqu’on est propriétaire d’un bien, on en fait ce qu’on veut…..

Dans l’attente de vous rencontrer, recevez nos chaleureuses salutations communautaires.

 

Fait le 7 janvier 2014.

 

Signé :

 

Gérard CROUZAT, Maire

Michel SALLES, Vice président de la CC

Jean Pierre HOURS, délégué

Marguerite JULLIAN, déléguée

Noel GRAND, délégué suppléant

Et avec le soutien de l’ensemble du Conseil municipal de la commune de St Etienne VF