Bonjour,

Vous trouverez ci joint la réponse de Mme POYET (responsable Orange régional) à la requête soumise adns le cadre de la pétition.

On y constate qu'il n'y a aucune garantie d'installation de l'opératuer Orange (mais plutot le contraire) sur la commune. Ceci pour dire que l'installation d'un nouveau pylone ne règlera, à priori, rien.

Il faut être plus incisif et c'est au niveau de l'ARCEP que les décisions sont prises. Il serait interessant de connaitre les relations comerciales entre ITAS et ARCEP ????

On va suivre ce dossier de près notamment sur les règles d'urbanisme en matière d'installation de Pylones d'une hauteur supérieure à 12m.

Cordialement

Monsieur,

Votre requête ci-jointe relative à la couverture mobile multi-opérateurs concerne l’aménagement équitable du territoire, ce qui dépasse le cadre d’intervention des opérateurs de télécommunications.

En juillet 2012 l'Autorité de Régulation des Communication Electronique (ARCEP) a publié un rapport détaillé département par département et des cartes et taux de couverture pour chacun des opérateurs. Je vous joins en annexe les pages concernant le département de la Lozère.

Comme vous pourrez le constater la couverture mobile Orange est assurée en 2G sur 93,4% du territoire lozérien, soit 97,69% de la population. Ces taux de couverture sont supérieurs à ceux des autres opérateurs. Il existe effectivement quelques zones géographiques en Lozère où seul l'un ou l'autre des opérateurs est présent (cf la carte page 198 du rapport).

Par ailleurs les obligations en taux de couverture liées à l’obtention des licences radio sont respectées par les opérateurs.

Je souhaite souligner que les services d’urgence sont accessibles depuis tout mobile en utilisant le réseau disponible sur une zone même si l’opérateur du client n’est pas présent, ce qui répond à vos inquiétudes en matière de sécurité.

Concernant le programme de couverture des zones blanches, le gouvernement avait défini son périmètre aux centres bourgs des communes desservies par aucun des opérateurs ; dans ces zones là uniquement, le pylône mis à disposition par les Départements ou parfois même les antennes sont mutualisées entre les opérateurs. La couverture des autres lieux de vie, notamment les zones mono-opérateurs,  représenterait des montants d'investissements très importants dont les financements seraient difficiles à assumer par les collectivités locales et/ou l’Etat  et les différents opérateurs à l’heure où les projets structurants pour l’aménagement du territoire français sont tournés vers le Très Haut Débit en technologie Mobile 4G et/ou en Fibre Optique.

Vous évoquez également un manque de débits pour l’accès à internet. Sachez que, dans l’attente des réseaux Très Haut Débit dont le Département de la Lozère a établi un schéma directeur, il existe des solutions immédiates et à prix identique à celui de l’ADSL : le satellite qui permet actuellement de bénéficier de débits jusqu’à 20  Mégabits/s. Notre filiale Nordnet qui commercialise l’internet par satellite est à disposition de vos administrés et de vos entreprises pour leur apporter toutes les informations utiles , appel gratuit au 0 800 66 55 55, ou www.nordnet.com

Cordialement

Chantal Poyet