Présents : Gérard, Danièle, Michel, Jean Pierre

 

Route de Cueyrolles : Quand on aura le recul nécessaire, on se rendra compte du temps et de l’énergie perdus !

 Le maire a appelé ce matin la DDT qui reste sur sa position. « La route de Droubies n’est pas inscrite au tableau de classement des routes communales ». La moutarde nous monte au nez, et en notre présence Gérard appelle la préfecture qui nous confirme bien que le tableau que nous revendiquons est bien celui déposé en préfecture en 1996 et qui fait référence.

 Comment à la DDT, qui pour nous dire que Droubies n’est pas inscrite au tableau de classement l’a forcément consulté, peut on tenir avec acharnement de tels propos qui sont désavoués tous les jours un peu plus….Cahuzac bis !

  Gérard rappelle la DDT demain matin pour leur confirmer la présence de la route de Cueyrolles sur le tableau de classement. En tout état de cause, elle sera bien au programme SDEE.

 

Téléphonie mobile : Gérard persiste dans son soutien à la société ITAS pour l’implantation d’un second pylône au plo des pauvres. Il en appellera à la population. Michel lui fait remarquer que sur le second pylône ni orange ni SFR ni Bouygues ne sont engagés à couvrir la vallée, ce que Gérard reconnaît. Il maintient que le pylône de TDF est beaucoup trop cher pour les opérateurs de téléphonie, et que TDF est sous capitaux étrangers. A St Germain ils (ITAS) vont installer un nouveau pylône, plus haut (42 m). Il devrait être équipé de la téléphonie mobile. Michel explique qu'alors on devrait être couverts, comme actuellement par Bouygues qui émet de St Germain. Nous demandons d’attendre le fonctionnement du pylône des Matelles (St Germain) et en fonction des résultats, déciderons des suites à donner.

  Nous faisons remarquer à Gérard que son implication personnelle nous dérange un peu….contacts permanents avec Itas, Dossier personnel d’Itas, non prise en compte des décisions du conseil municipal, et déplacement avec les responsables d’ITAS chez Mme Ropéro pour réaliser la vente du terrain au Plo des pauvres.

  Nous maintenons notre opposition à la construction de ce second relais et avons demandé que ce point soit à l’ordre du jour du prochain conseil.

  En remontant chez moi, j’ai remarqué que le pylône au dessus du village vacances pouvait renvoyer les ondes des matelles, et je pense que celui des Solièges ou de la route du mazel (est il communal ? (merci de me renseigner éventuellement) peuvent capter Saint Jean du Gard. A nous de proposer à un prix minime la location à Orange des pylônes communaux, pourquoi pas ?.

 

Budget de l’eau : Nous faisons le bilan des impayés et il faudra comme nous le demande le percepteur réagir. Nous l’avions décidé auparavant, mais comme pour les impôts rien n’a été engagé…Beaucoup d’argent perdu ! Les personnes redevables recevront un courrier qui leur proposera une rencontre en mairie pour mettre en place à l’amiable un échéancier de régularisation…Au cas ou rien ne serait réglé le conseil demandera le placement de limiteurs de pression à la charge des abonnés.

   Compte rendu écrit par Jean pierre HOURS