Bureau_du_19_Nov

Bureau du 19 Novembre

Maison des services : Le document travaillé par l’ATESAT (équipement) est enfin terminé, un accouchement d’environ un an pour un cahier des charges d'une quarantaine de pages. J’ai demandé qu’il nous soit envoyé immédiatement, car Florac voulait le garder pour le lire. Donc nous le communiquer, et réunir notre commission dès la semaine prochaine pour que nous puissions envoyer l’appel d’offres aux architectes pour l’avant projet sommaire avant Noël.

 

La banque postale a informé les communes qu’elle pouvait leur accorder des crédits pour un montant supérieur à 100 000 €. En général on plafonne par le haut, là c’est par le bas !!!!

 

Chemins Cantarane : Mme Arcas ne souhaite pas pour l’instant donner suite à nos propositions de cession, qu’elle appelle à tort régularisation cadastrale. La semaine prochaine nous regarderons dans le détail la réponse de Mme Lafont pour régler enfin, je l’espère, ce problème.

 

Ramassage scolaire : la commune versera sa participation au conseil général, soit 1330 €.

 

Eclairage : Je demande où en est le dossier et rappelle ma demande d’extinction des lampes de minuit à 6 heures le matin entre les murs du château, montée route Leyris (6 lampes) et également l’aire de jeux pour enfants.  La réduction de puissance des lampes serait réalisée sur les autres lampadaires concernés par cette première tranche de travaux.

 

Toit ONF : Nous avons prévu 11 000 € au budget, mais les devis sont de 22 000 et 24 000 €. Le chantier ne peut être organisé en deux temps. Je propose donc, puisque nous sommes fin Novembre, de réaliser les travaux en 2013 et d’inscrire les fonds nécessaires au budget 20132. Ces travaux pourraient débuter en début d’année. Nous en parlerons en conseil municipal.

 

 

 

A la fin du bureau, Gérard souhaite parler des mes articles sur le blog, qu’il n’apprécie pas. Le matin il m’avait fait remarquer au téléphone que je ne remplissais pas correctement mon rôle d’adjoint. Ce soir la discussion est apaisée. Je lui fais remarquer cependant que je suis adjoint non élu par son groupe, que j’avais un candidat en face de moi, et que j’ai été élu par une majorité municipale nouvelle. Je me bats donc, avec le maire et les élus de mon groupe, pour de nombreux dossiers indispensables au développement de notre commune, mais ne mens aucunement engagé à ses côté  dans une forme de solidarité municipale, si sur le fond, où le plus souvent sur la forme, je ressens le besoin, soit à titre personnel, soit au nom de mon groupe, de contester certaines éventuelles décisions où comportements. Gérard me fait part de ses remarques, et Danièle me fait remarquer qu’elle s’opposera au tirage de notre journal en mairie si nous continuons à avoir dans ses colonnes des propos …………… (L’adjectif adapté n’a pas été trouvé, ce n’est pas diffamatoires.) Nous aurons l’occasion d’en reparler, car un journal devrait paraître pour Noël. Dans ce numéro nous avons accordé à la première adjointe un droit de réponse aux propos tenus dans le numéro de Septembre.

 

                                   Rédigé le 20 Novembre par Jean Pierre HOURS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

embre