un lecteur assidu de notre bloc indique qu'il faut effectivement élargir les chemins ; je suis tout à fait d'accord avec lui car j'ai connu des périodes difficiles dues à un manque de routes sur notre commune. Mais de là à tout saccager, il y a des limites.

Nos chemins ont surtout besoin d'entretien; ce n'est pas en les élargissant qu'on règle le problème; il vaut mieux une route goudronnée ou en terre sur 3 - 4 m et entretenue que des chemins de 6 m laissés à l'abandon . il suffit de nettoyer les bas de talus et les bas cotés et on verra que les largeurs sont nettement suffisantes pour le trafic. Si besoin, on peut "racler" un peu mais faire des falaises de 10 à 15 m pour des virages de 22 m de diamètre, c'est n'importe quoi !

Certes, c'est important d'avoir des accès confortables mais combien de fois dans l'année ?

Questions: les pompiers accèdent bien déjà dans bon nombre de quartiers de la commune sans ces "routes" de DFCI; n'iront ils plus au Mazel ou ailleurs parce qu'il n'y a pas de pistes DFCI ? je pense qu'il y a de l'abus car à regarder nos communes voisines on s'interroge.

je ne connais pas de communes voisines qui soient "quadrillées" comme celle de St Etienne....

je viens de rédiger un courrier à destination de Mme la Préfète pour lui indiquer qu'une réflexion sur le sujet serait utile et qu'il est anormal que ces travaux ne fassent pas l'objet d'une enquête publique; on en fait pour bien moi que çà !!!

michel SALLES